Alek et les japonaises

aleketlesjaponaises.com

Alek et les Japonaises argentblanc©Alice

Curiosité dans le paysage national, la musique d’Alek et les Japonaises ne répond à aucune norme. Parfois qualifiée

d’« electropical », elle chatouille le beat et jongle avec les mélodies brésiliennes au sommet d’une improbable tour de Babel. On chante ici en japonais, beaucoup en français, vaguement en portugais et un peu en italien.

Là où l’imagination projette un mec au milieu d’une armada de Japonaises dévergondées, il n’y a en réalité qu’un gars et une fille. Alek et Maï Ogawa forment le duo Alek et les Japonaises.